A remarkable historical site

The Sainte Trinide Chapel, the garden, the history of the property

An authentic place

In the country side of Sanary-sur-Mer, just 2 km from the sea, you will appreciate the tranquility of the place.

n the shade of a secular hackberry, surrounded by centuries-old olive trees, a vineyard of "Bandol " appellation, our bucolic garden is appreciated in any season.

Lovers of old stones, romantic gardens, simple and a little wild, you will be conquered.

Un héritage

La propriété appartient à notre famille depuis plusieurs générations, exactement, depuis 1804.

Nos anciens vivaient de la culture de la terre, des vignes, des oliviers, mais aussi des fleurs: les narcisses et les anémones principalement.

La partie de la maison que nous avons rénové, était pour une grande part dédiée à l’activité agricole et comptait aussi des écuries, des poulaillers, des cochonniers, des paillères.

Au cours des siècles, la bastide s’est transformée, a évolué, tout en gardant son authenticité.

Le four à pain, encore visible depuis notre salle à manger, témoigne de l'époque où il était le cœur du quartier, les habitants des alentours venaient aux offices à la chapelle et cuisaient leur pain.

La culture du blé était à l’époque très répandue.

L’aire de battage, attenante à la chapelle, est en assez bon état aujourd’hui encore.

La Chapelle est le centre du quartier du même nom.

Autrefois appelé Sainte Ternide, à la chapelle était célébré chaque dimanche un office religieux.

Sainte Ternide, Sainte aux trois épis de blé, était la patronne des agriculteurs.

Chaque année, à la fin des moissons, on la célébrait lors d’une fête le 8 septembre.

La chapelle a subi de nombreuses restaurations, dont la plus récente date de 1785 !

Après avoir été un lieu de culte, elle est devenue une cave à vin, et aujourd’hui encore, de vieux foudres construits sur place par mon grand-père témoignent de la vie agricole de la famille et du quartier.

La bastide a accueilli le grand-père de Jean Aicard de 1855 à 1872.

Jeune poète et académicien, Jean aimait venir y lire des textes de Victor Hugo à l’étage.

 

en_GBEnglish (UK)
fr_FRFrançais en_GBEnglish (UK)